Amiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'Ouest

Publié le par Bleu combava

Amiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'Ouest

J'ai découvert ce plat originaire du Bénin et j'ai voulu le tester, tout d'abord par goût car j'aime beaucoup la cuisine africaine, bien que ça m'agace un peu de dire "cuisine africaine" car on ne dirait pas j'aime ou j'aime pas la "cuisine du continent américain" ou la"cuisine européenne" (si? Non.)! c'est bien trop vaste et flou! Bref...

Ensuite cette belle recette a pour but d'accompagner Sophie du blog La tendresse en cuisine dans sa jolie démarche qu'elle explique ci-après.

Cuisiner pour la paix !

C'est le geste d'amitié fraternelle que je vous propose de faire avec moi.
1 FÊTE NATIONALE = 1 PLAT DE CE PAYS

Pour saluer et honorer les habitants de ce pays et leur envoyer un message d'amitié.
.....
Je m'engage à cuisiner une recette de chaque pays du monde le jour de sa fête nationale pendant une année entière, je vous propose de m'accompagner, comme une main tendue et amicale vers les autres. Un plat partagé c'est le début d'une expérience commune, le début d'une compréhension de la différence. On peut se régaler de la différence et s'émerveiller de la créativité des autres.

Sophie

Amiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'Ouest

L'"amiwo", ou pâte rouge, est en fait servi en accompagnement (ici du poulet) et se présente sous la forme d'une pâte à base de farine de maïs. L'amiwo constitue un aliment de base très répandu au Bénin. Il se nomme "Djenkoumé" au Togo.

Au fil de mes recherches, j'ai constaté quelques variantes dans sa composition. Il m'a semblé très intéressant d'y ajouter des crevettes séchées comme je l'ai vu à plusieurs endroits, d'autant plus qu'à la Réunion nous en utilisons aussi en rougail (chevaquines). Elles apportent une vraie saveur (un peu comme de la brandade de morue, sii!!). 

Le poulet qui l'accompagne est traditionnellement précuit dans un bouillon aromatisé puis frit à l'huile.

Ce plat constitue un repas de fête et c'est la fête nationale du Bénin demain!

Pour 6 personnes:

  • 1 poulet coupé en morceaux (ou 6 belles cuisses)
  • 500 gr de farine de maïs
  • 600 gr de tomates
  • 100 gr de crevettes séchées broyées (chevaquine à la Réunion)
  • huile d'arachide
  • 3 gros oignons émincées
  • 3 gousses d'ail
  • 1 branche de cèleri
  • 2 poivrons
  • 2 piments verts
  • persil
  • sel et poivre

Dans un faitout, faites cuire le poulet avec de l'eau à hauteur, du persil, 2 gousses d'ail broyées et 1 oignon émincé et une branche de céleri. Salez et poivrez. Poursuivez la cuisson 15 minutes environ, égouttez les morceaux de poulet et faites les frire dans un peu d'huile pour terminer la cuisson. Réservez (au chaud si possible).

Préparez à l'avance votre sauce d'accompagnement: faites revenir 1 oignon dans un peu d'huile puis ajoutez les poivrons émincés,  1/3 des tomates en petits dés et le piment. Assaisonnez à votre convenance, laissez compoter. Réservez.

Pour préparer l'amiwo ou pâte rouge, commencez par torréfier la farine à sec dans une marmite chaude en mélangeant sans cesse. La farine doit prendre une teinte plus brune (ça sent le pop corn!). Réservez.

Dans une autre marmite, faites dorer 1 autre oignon émincé et ajoutez-y les 2/3 des tomates détaillées en petits dés, 1 gousse d'ail réduite en purée, du poivre puis les crevettes séchées pilées (ou mixées-pensez à les rincer si c'est indiqué sur le paquet car vous risqueriez d'avoir du sable sous la dent!)). Additionnez de 2 verres d'eau et laissez mijoter doucement.

Prélevez une petite tasse de farine et délayez-la dans un peu d'eau. Versez cette préparation dans la sauce tomate chaude, remuez bien pour rendre la préparation homogène. Laissez cuire environ 10 minutes avant d'ajoutez le reste de la farine, petit à petit, en mélangeant sans cesse, jusqu'à obtenir une consistance compacte mais souple qui se détache des parois de la marmite (un peu comme de la polenta). 

Dressage:

Faites réchauffer le poulet et la sauce si nécessaire. Moulez l'amiwo dans un bol (par exemple) et renversez-le dans l'assiette de service (chaude de préférence). Nappez l'amiwo de sauce et entourez de poulet frit.

Dégustez bien chaud!

Amiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'OuestAmiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'Ouest
Amiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'Ouest
Amiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'OuestAmiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'Ouest

Astuces: l'amiwo est à consommer sitôt cuit car, comme la polenta, en refroidissant, il se fige et durcit. L'amiwo doit rester moelleux à la dégustation, c'est bien plus gourmand!

Vous pouvez vous organiser la veille pour torréfier votre farine. Gardez-la alors dans un bocal en verre hermétiquement fermé pour qu'elle conserve tout son arôme (de pop corn! ).

La sauce et la pré-cuisson du poulet peuvent aussi se faire à l'avance.

Amiwo au Poulet - Bénin- Afrique de l'Ouest
Le Bénin, pays d'Afrique de l'ouest, a accédé à l'indépendance complète le 1er août 1960. Il s'appelait alors la République du Dahomey. Le Bénin se situe entre le Togo à l'ouest, le Nigéria à l'est, le Niger et le Burkina Faso au nord. Sa capitale est Porto-Novo mais vous devez mieux connaître Cotonou qui en est la capitale économique.

La cuisine du Bénin est très variée. De part son accès à la mer, on y consomme beaucoup de poisson. La viande la plus courante est le poulet mais l'on cuisine aussi le mouton, le boeuf, le porc ou le lapin en fonction des régions. Crevettes et crabes sont les principaux crustacés.

Les accompagnements sont principalement des féculents ou des céréales. Deux grandes tendances se dégagent: les plats à base d'igname au nord et  de pâte de maïs au sud.

Vous aussi, rejoignez Sophie pour l'accompagner dans cette démarche et découvrez une multitude de belles cuisines!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeux gratuits 19/03/2019 10:58

Tout ça me donne trop faim !

BOSSA ISIDORE 23/05/2018 18:28

Cette recette est celle que j'aime le plus après la pâte ordinaire.Elle est plus énergétique et demande assez d'eau et par conséquent consiste une recette radical pour l'exercice des travaux nécessitant la force.Merci pour la promotion de la valeur béninoise;alors j'invite donc les amis de l'occident à venir déguster à la béninoise. Merci et gros bisou à vous!

Cécile 24/05/2018 09:06

Merci beaucoup à vous Isidore! Au plaisir de vous lire de nouveau!
Cécile

Sophie 31/07/2015 20:00

Elle est magnifique cette recette, un grand merci pour ce partage et cet élan de générosité en même temps. C'est extraordinaire d'avoir d'aussi jolies recettes de toi pour des cuisines du monde entier ! Je suis sure que toute l'énergie joyeuse et positive de ta présence apporte énormément à ceux qui te lisent. Gros gros bisous jeune femme :)

EmilieRD 31/07/2015 14:30

Quelle jolie assiette, bien colorée et appétissante! Ca doit être plein de saveurs!

sotis 31/07/2015 14:12

je ne connais pas du tout la cuisine Africaine, ton plat me donne très envie de découvrir toutes ces saveurs!!! bisous

Viane 31/07/2015 13:23

Toutes ces saveurs, j'en ai l'eau a la bouche.....
Bises

corinnette 31/07/2015 07:51

quelle belle découverte
merci
bises et belle journée

Carole 31/07/2015 06:35

Tu m'impressionnes, quelle recette !
Ce doit être vraiment succulent. J'ai un grand amateur de polenta à la maison, on devrait aimer.
Bonne journée, bises. Carole