Cari Poisson au Combava- Réunion

Publié le par Cécile

Et bien non. J'ai beau farfouiller sur mon blog, je n'ai pas encore partagé ma recette du cari poisson, ce plat réunionnais que je décline avec divers poissons. Pour cette réalisation, j'ai fait du zèle! Oui oui! Car en général, le poisson est coupé en gros cubes avant d'être cuit. Ici, je n'avais sous la main que des filets de cabillaud, trop plats pour en faire de bons morceaux. Qu'à cela ne tienne, je les ai roulés comme des filets de sole et maintenus avec un pic en bois. Cela a donné une jolie présentation et le goût typique du cari était bien là!

Cari Poisson au Combava- Réunion

J'aime bien y ajouter du combava, mon agrume fétiche. Ici, j'ai cuisiné la sauce avec une feuille pour la parfumer. On peut bien sûr ajouter du zeste en fin de cuisson. C'est optionnel mais apporte un vrai plus gustatif. Vous pouvez cependant zester un peu de citron vert en fin de cuisson à la place ou ne rien mettre du tout, comme un cari classique.

A la Réunion, on bataille souvent pour savoir quelle est LA recette traditionnelle. Certains vous dirons que le gingembre n'y a pas sa place, ni l'ail. Les recettes ont évolué au fil du temps et des familles. Par goût, et parce que la cuisine est évolutive, libre et créative, moi j'y mets ces ingrédients.

Le cari se sert traditionnellement avec du riz, des grains (lentilles, pois du cap, haricots rouges...cuisinés), que je n'ai pas présenté sur la photo, et un rougail, ici de tomates (condiments très pimenté d'accompagnement). Bon, et puis, j'ai pris quelques libertés avec la présentation! ;-)

Pour 4 personnes:

  • 800 gr à 1 kg de poisson blanc coupés en cubes ou, pas traditionnel du tout, des filets séparés en deux dans la longueur et roulés.
  • 2 c à soupe d'huile
  • 1 gros oignon rouge émincé
  • 1 pouce de gingembre frais râpé (facultatif)
  • 3 branches de thym frais
  • 1 c à café de pâte d'ail (facultatif)
  • 1 pointe de couteau de pâte de piment (facultatif)
  • 4 à 5 tomates détaillées en petits cubes (vous pouvez aussi, hors saison, utiliser des tomates en boîte)
  • 1 c à café rase de poudre de curcuma
  • sel et poivre
  • 1 à 2 feuilles de combava ou le zeste d'1/2 combava (facultatif)

Faites revenir les oignons dans l'huile. Ajoutez le thym effeuillé, le gingembre râpé et l'ail. Remuez 2 minutes. Incorporez les tomates en dés, salez poivrez et additionnez de curcuma, éventuellement de piment et de feuilles de combava (pour le zeste, attendez la fin de cuisson).

Laissez compoter doucement pour obtenir une sauce épaisse.

Astuce: à ce stade, goûtez la sauce. Si elle est trop acide, ajoutez un soupçon de sucre pour équilibrer.

 

Lorsque la sauce est prête, ajoutez le poisson en cubes (ou roulé comme moi) et laissez mijoter doucement environ 10 minutes jusqu'à ce que le poisson soit cuit. 2 minutes avant la fin de cuisson, ajoutez le zeste de combava si vous n'avez pas utilisé de feuilles.

Servez bien chaud avec du riz, des grains et un rougail citron ou un rougail tomate.

 

Cari Poisson au Combava- Réunion
Cari Poisson au Combava- Réunion

Commenter cet article

Mehdi 03/07/2017 05:01

Bonjour,

top recettes qui me rappel mes 25 ans passés a la réunion

pour les combavas, ne les jeter pas une fois le zeste utilisé, mettez les dans une bouteille de rhum a macérer cela fera un excellent remède contre le rhume en hiver.

Cécile 04/07/2017 14:01

Bonjour! Merci pour cette top idée Mehdi! Belle journée!

Jacqueline 02/10/2016 15:49

Je suis d'accord, l'assiette est magnifique et tres allechante, le cari est vraiment un plat gouteux et parfume, c'est un pur delice cette compsition, j'adore ! Bravo pour cette magnifique prestation ! Une belle fin de journee, bisous

EmilieRD 13/09/2016 20:10

Quelle belle assiette! Miam!

Cécile 14/09/2016 11:43

Merci Emilie!

Marlyzen 12/09/2016 11:57

Ton cari est ultra appétissant et si parfumé comme j'aime ! Je reste intriguée par ton rougail citron également :)

Cécile 13/09/2016 16:16

Les caris sont toujours très parfumés ici! Et encore, je modère! ;-)

La tendresse en cuisine 11/09/2016 18:03

Super recette bravo et merci ma Cécile je me la mets de côté, j'adore les curries et le tien semble divin. Gros bisous ma belle

Cécile 11/09/2016 19:17

Je suis si contente de te contenter! Gros bisous

Isabelle 11/09/2016 11:33

Ah, les caris, quels parfums ! j'ai rapporté des combavas l'an dernier, et comme je ne pense pas assez à m'en servir, j'en ai encore au congélateur ! je les ai mis dans une poche sinon ça parfumait tout !!!
Bises et merci pour la piqûre de rappel.

Cécile 11/09/2016 17:49

Ah ben voilà! Tu vas pouvoir retrouver les saveurs de ton séjour ici! Bises!

gut 10/09/2016 09:46

Hummm ! c'est un merveilleux plat de poisson avec que des saveurs donc je suis folle !! merci ma Cécile pour ce délice !! gros bisous

Cécile 10/09/2016 12:13

J'ai pensé à toi Claudine en me disant que tu raffolerais de la même recette avec des crevettes! Tu trouveras le lien en bas de la publication! Des bisous!

Carole 10/09/2016 08:54

Mon plat préféré, je ne résiste pas dès qu'il y a du combava.
Bonne journée, bises.

Cécile 10/09/2016 12:12

Ah...l'appel du combava! Je connais bien!! Bises et bon samedi!

Graine de faim kely 10/09/2016 08:51

Bon ben j'ai faim...!!! Top ta recette Cécile ! Bisous
Lova

Cécile 10/09/2016 12:11

Merci Lova! Les caris, c'est un régal à chaque fois! Bisous

Elisabeth DOMPNIER 10/09/2016 08:38

Quel régal ce cari, on peut y ajouter quelques crevettes pour plus de gourmandise ?
merci Cécile de m'avoir donné le site de ton amie, c'est également une mine d'idées.
Bonne journée

Cécile 10/09/2016 12:10

Oui Elisabeth. Tu peux rajouter des crevettes ou même faire un cari crevettes avec la même recette! D'ailleurs, je l'ai déjà publiée; tu as le lien tout en bas de cette publication!
Et je ne doute pas un instant que tu trouves ton bonheur chez Marie de Allergique Gourmand!
Bises et bon samedi!

corinnette 10/09/2016 08:05

quel merveilleux souvenir pour moi
notre hôte le cuisinait à merveille
bises

Cécile 10/09/2016 12:05

C'est quand même merveilleux de saveurs les caris, hein? Bises Corinnette!